Madagascar: Relance économique - Des experts internationaux forment les entrepreneurs

Mise en commun des expertises. Détachés par la Société financière internationale ou SFI, des experts en collaboration avec des consultants locaux sont chargés de former les entrepreneurs dont les structures sont victimes de la crise liée au coronavirus. Hier, l'annonce de cette mutualisation des compétences a officiellement eu lieu au siège de la plateforme entrepreneuriale NextA à Andranomena, en périphérie de la capitale. « Il s'agit pour la SFI ou Société financière internationale, d'apporter un soutien de large éventail dans la formation dispensée aux décideurs relevant le défi de redémarrer leurs activités de production », indique Valérie Zafindravaka, présente sur place.

Cette responsable du programme national d'appui à l'entrepreneuriat Fihariana a abordé avec l'équipe de la SFI, une branche de la Banque mondiale, l'orientation de la formation vers la relance des activités formelles. Selon Marcelle Ayo, représentante résidente de la SFI, « six sessions de formation sont développées pour aider les entrepreneurs à prendre des décisions pour mieux faire face à la crise, pour qu'ils puissent réajuster leurs activités, pour qu'ils découvrent tous les critères d'accès à des financements. Les structures entrepreneuriales constituent les moteurs de l'économie de Madagascar et c'est la raison pour laquelle les experts internationaux de la SFI interviendront par visio-conférence en présence des formateurs spécialistes existants. La SFI accompagne donc l'instance nationale dédiée au soutien des entrepreneurs en termes de renforcement de capacités », affirme Marcelle Ayo, représentante résidente de la SFI.

Ces entrepreneurs en formation, retenus pour bénéficier du prêt Miarina lancé par le chef de l'État, en guise d'accompagnement financier au redressement face à la covid-19, vont monter leur « business-plan en temps de crise ». La formation imprégnée du partage d'expertises par la SFI, qui est spécialisée dans l'accompagnement international des entreprises, va se poursuivre au profit des entrepreneurs déployant le soutien financier obtenu à travers le prêt Miarina, dans la relance définitive de leurs activités. « La formation en cours entre dans la mise en œuvre du plan multisectoriel d'urgence et de relance économique défini et lancé par le chef de l'État », affirme un expert de la SFI en marge d'une séance de formation autour de la gestion d'entreprise dont il a la charge.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.