Madagascar: Football - Le stade de Mahamasina prend forme

Vue partielle sur les travaux de rénovation du stade de Mahamasina.

C'est presque une certitude que le stade de Mahamasina ne sera pas opérationnel pour le match des Barea contre la Côte d'Ivoire. Une bonne nouvelle, en fait, pour Toamasina et son stade de Barikadimy qui ne vit que dans l'attente des Barea.

Mahamasina est en effervescence pour les travaux qui rendraient ce stade un des plus beaux de l'Océan indien, voire d'Afrique. L'avancement des travaux est porteur d'espoir. Au pas devrait-on dire avec le ministère de la Défense désigné comme maître d'ouvrage délégué. Il va sans dire que les militaires veillent au grain pour que tout soit bouclé dans les règles de l'art.

4 étages. Sur ce chapitre en effet, la visite des lieux montre que ce ne sera pas encore pour demain et que le délai du 14 octobre n'est pas encore possible.

Les travaux de la tribune sont encore au troisième étage alors que le complexe comporte quatre étages. L'évaluation de mercredi dernier mentionne 70% contre 90% pour les gradins où on va aussi s'attaquer à la partie supérieure.

Il y aura aussi deux plateformes d'entrée sur les deux flancs de la tribune centrale pour rendre fluide la circulation et surtout pour garantir la sécurité des spectateurs.

En clair, ce stade de Mahamasina n'aura pas à rougir de la comparaison avec les autres stades du monde.

Stade olympique. Sur ce chapitre d'ailleurs, il va être doté d'un système d'arrosage de la pelouse qui sortirait des terres comme on en voit au Stade de France ou à l'Allianz Arena de Munich. À la seule différence peut-être car celui de Mahamasina ne pourra pas bénéficier de cette appellation de Stade olympique faute d'une piste d'athlétisme.

Sauf peut-être si d'ici là, le président Andry Rajoelina va changer d'avis car aménager une piste à 8 ou 10 couloirs ne posera aucun problème à nos amis Chinois. Mieux encore, on ne pense pas que négocier un partenariat sur le sujet avec la Chine sera aussi difficile. Encore faut-il en faire la demande. Et pour des infrastructures dont va pouvoir bénéficier toute la jeunesse malgache dans les 50 années à venir voire plus, on ne pense pas que ce serait trop demander.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.