Afrique: Rentrée scolaire au Minedub - Les préparatifs lancés

Le ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa et les responsables de ce département ministériel ont engagés les réflexions hier à Yaoundé.

L'heure est aux préparatifs de la rentrée scolaire 2020/2021 au ministère de l'Education de base. Cette année, l'accent sera mis sur le respect des mesures barrières pour éloigner le Covid-19 des établissements scolaires. C'est l'une des principales recommandations faites hier par Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre de l'Education de base (Minedub), lors de la réunion préparatoire à la rentrée scolaire 2020-2021 à Yaoundé.

D'entrée de jeu, le Minedub a fait savoir que cette année scolaire serait placée sous le thème : « Assurer une offre éducative de qualité inclusive et équitable, pour une année scolaire résiliente au Covid-19 ». Le Pr. Etoundi Ngoa a expliqué que le déroulement de la prochaine année scolaire allait globalement s'assimiler à celui de l'année dernière. « Il sera question d'élargir l'assiette des préparatifs, car nous sommes toujours sous les effets du Covid-19. Il faudra qu'en dehors des activités pédagogiques classiques, nous puissions nous préparer dans les circonstances que nous impose le Covid-19. Si nous avons eu un demi-million d'élèves dans les classes, à la rentrée prochaine, nous aurons à faire à six millions d'élèves. Il faut des mesures pour assurer cela », a expliqué le Minedub. « Le gouvernement n'a pas attendu pour faire ces préparatifs. Ils sont en cours », a rassuré le chef de département ministériel.

C'était également l'occasion de dresser le bilan de l'année écoulée. Selon le Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa, malgré les perturbations dues à la crise sanitaire et au dysfonctionnements enregistrés dans certaines régions comme l'Adamaoua, l'Est, l'Extrême-Nord ainsi que la crise sociopolitique dans les régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest, les résultats ont été satisfaisants. Les différents tableaux des examens organisés sous la houlette de ce département ministériel affichent des taux de réussite au-delà de 50%. Le certificat d'études primaires a enregistré 76,23%. Le First leaving Certificate a un taux de 92,56% et le Common Entrance 83,83%. Le Minedub a clôturé son propos en invitant les participants à se donner à fond pour qu'au terme des travaux, le département ministériel dont il a la charge, puisse disposer des stratégies et des moyens appropriés pour garantir une année scolaire 2020/2021 sereine.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.