Cote d'Ivoire: Campagne cotonnière 2019-2020 - Une structure bancaire indemnise les agriculteurs sinistrés

18 Septembre 2020

Atlantique Assurances, en partenariat avec la société Ivoire Coton, a procédé au paiement des indemnités aux assurés déclarés sinistrés durant la campagne cotonnière 2019-2020.

Une série de cérémonie de remise de l'appui financier a été organisée dans plusieurs localités. Il s'agit notamment, de Goulia, Odienné, Boundiali, M'Bengué et Niellé, selon un communiqué du groupe.

Ces remises solennelles d'indemnités visaient à dédommager les agriculteurs souscripteurs de l'offre « Atlantique Assur' Coton » pour les pertes de rendement liées aux conditions météorologiques, ont précisé les organisateurs.

A cette occasion, la structure bancaire a réitéré son engagement et sa vocation d'apporter, à travers ledit projet, une réponse immédiate permettant de préserver les revenus des assurés en cas de sinistre.

Les agriculteurs indemnisés ont exprimé leur satisfaction pour les engagements tenus. Ils ont aussi renouvelé leur contrat d'assurance pour la saison cotonnière 2020-2021.

Lancée en 2019, cette assurance est une offre dédiée au marché de l'assurance agricole en Côte d'Ivoire. « Elle couvre l'assuré contre tout risque de baisse de rendement due aux facteurs climatiques, garantissant ainsi le crédit intrant contracté par l'exploitant », note-t-on également.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.