Libye: Levée "sous conditions" du blocus sur les champs et ports pétroliers

Benghazi (Libye) — Le maréchal Khalifa Haftar, a annoncé vendredi la levée "sous conditions" du blocus imposé sur les champs et ports pétroliers depuis janvier, ont rapporté des médias locaux.

"Nous avons décidé de reprendre la production et l'exportation du pétrole sous conditions, à savoir une répartition équitable des revenus" pétroliers, a déclaré Haftar dans un bref discours diffusé à la télévision.

Depuis janvier, des groupes pro-Haftar bloquent des champs et ports pétroliers.

Haftar a déclaré que "le commandement" de ses forces "met de côté toutes les considérations militaires et politiques" pour répondre aux "souffrances" des Libyens et à la détérioration des conditions de vie.

Dans un mouvement de protestation rare dans l'Est du pays, des centaines de Libyens ont manifesté la semaine dernière à Benghazi, l'un des fiefs du maréchal Haftar, et dans d'autres villes, contre la corruption et aussi les longues coupures d'électricité et les pénuries d'essence et de liquidité.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.