Ile Maurice: Photos publiées sur Facebook - Une maison de retraite rejette toute accusation de négligence

18 Septembre 2020

La direction de la maison de retraite Harmony Home, située à Vacoas, ne digère pas les accusations formulées à son encontre sur un post de Facebook.

Hier matin, des photos montrant un de ses pensionnaires à moitié dévêtu et allongé au sol ainsi que des chambres en désordre et des salles de bain sales ont été partagées en masse sur le réseau social. L'auteur de la publication crie à la négligence et ces photos ont en effet attiré les foudres des internautes.

Rencontré, Kushan Raghunandan, codirecteur de la maison de retraite, s'est confié à l'express sur le jour où ces clichés ont été pris par un membre de la famille d'un autre pensionnaire. Lors de notre visite hier après-midi, la maison de retraite qui accueille plus d'une dizaine de pensionnaires était plongée dans le silence. Au rez-de-chaussée, des pensionnaires sont installés confortablement devant la télévision tandis qu'à l'étage, d'autres font la sieste. À première vue, l'endroit ne semble pas négligé.

Kushan Raghunandan relate qu'il n'était pas au courant que ces photos circulaient sur la Toile. «C'est en arrivant ici que j'ai pris connaissance de ce qui se passait.» De plus, hier matin, un pensionnaire a été retiré de la maison de retraite par sa famille après cette publication. «Cela nuit gravement à mon travail. Je songe à entamer des poursuites contre celui qui a publié ces photos», soutient le codirecteur. «Il n'avait pas le droit de publier des photos de ce pensionnaire qui était d'ailleurs à moitié nu.»

Ces clichés ont été pris dimanche dernier, lorsque le neveu d'un pensionnaire est venu déposer des dons à la maison de retraite. «Le vieil homme qui apparaît sur la photo souffre de troubles mentaux. Alors qu'il était à table, il a enlevé son pantalon car il s'était uriné dessus», explique le directeur. «Il s'est levé et en avançant, il a glissé et il est tombé.» C'est donc pendant ce court instant que l'homme a pris sa photo avant que les infirmières ne viennent l'aider à se relever.

Rencontré sur place, l'homme de 68 ans dit se porter bien. Quant aux photos montrant l'état des chambres et salles de bain, Kushan Raghunandan explique que les agents de nettoyage ne travaillent pas le dimanche. «Une des photos montre des effets personnels installés sur un lit. C'est une personne aveugle qui dort dans cette chambre et elle préfère avoir toutes ses affaires sous la main.»

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.