Angola: Le pays réaffirme son engagement en faveur du développement

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a réaffirmé vendredi l'engagement de l'Angola à oeuvrer pour les 17 objectifs de développement durable dans le cadre de l'Agenda 2030.

Le numéro un angolais a été le premier des 22 chefs d'État à s'exprimer par visioconférence lors de la rencontre de haut niveau sur les objectifs de développement durable, qui s'est tenue vendredi dans le cadre de la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Devant ses pairs, João Lourenço s'est engagé à atteindre ces objectifs en Angola.

En particulier, il a évoqué la lutte pour éliminer l'extrême pauvreté et la réduction significative des niveaux de pauvreté multidimensionnelle d'ici 2030.

"Le Gouvernement angolais attache une grande importance aux questions liées à la lutte contre la pauvreté et à l'amélioration du bien-être et à la qualité de vie des populations", a-t-il déclaré.

João Lourenço a souligné, en passant, que «sur les 70 programmes d'action qui font partie du Plan national de développement de l'Angola, pour la période 2018-2022, 36 ont un impact sur l'objectif d'élimination de l'extrême pauvreté et de réduction de la pauvreté multidimensionnelle».

Parmi les divers programmes, il a mentionné les transferts monétaires, l'inclusion productive, la création de travail et de revenus, l'expansion des infrastructures et la fourniture de biens et l'expansion des services sociaux.

S'agissant des services sociaux, le Président a mis l'accent sur l'alphabétisation, l'éducation et la santé, et le renforcement des capacités institutionnelles, en particulier dans le domaine de l'assistance sociale aux enfants, aux femmes, aux jeunes et aux personnes âgées.

João Lourenço a également souligné le début, le 30 mai de cette année, de la mise en œuvre d'un programme de transferts sociaux en espèces, qui couvrira un million six cent mille familles.

«Ce programme, en partenariat avec la Banque mondiale, et qui se poursuivra jusqu'en 2022, comprend un montage financier équivalent à 420 millions de dollars américains», a annoncé le Président João Lourenço à la grande assemblée.

Dans sa communication, João Lourenço a également souligné l'ouverture de plus de 19 mille postes vacants pour les enseignants en 2018, et d'environ 10 mille postes vacants en 2019, totalisant plus de 29 mille postes vacants pour le système d'enseignement général, seulement au cours des deux dernières années.

Dans le secteur de la santé, a-t-il annoncé, environ 7600 postes vacants ont été ouverts en 2018, tandis qu'en 2019, 7000 postes vacants ont été ouverts, soit un total de 14.600 professionnels de la santé.

Dans le domaine des infrastructures du système national de santé, le Chef de l'Etat angolais a mis en relief l'augmentation du nombre de lits disponibles dans les hôpitaux de 5.382 unités.

Dans son discours, João Lourenço a également souligné l'importance de la production alimentaire familiale dans l'économie, qui, selon lui, «constitue un pilier d'une importance capitale dans les efforts du Gouvernement angolais pour lutter contre la pauvreté».

En revanche, il a annoncé qu'un programme «d'accélération» de l'agriculture familiale et de la pêche était en cours, ce qui, selon lui, aurait un impact important sur la réduction des taux de chômage et l'augmentation des revenus de la population.

La 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies a été officiellement ouverte le 15 septembre 2020 et devrait se terminer le 12 septembre 2021.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.