Cote d'Ivoire: Présidentielle 2020 - Des femmes des 63 villages atchans portent leur choix sur Alassane Ouattara

18 Septembre 2020

A l'appel du ministre Laurent Tchaga et du ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé, des femmes Atchans des 63 villages du district d'Abidjan ont pris d'assaut la salle Anoumaba du Palais de la culture de Treichville, ce vendredi 18 septembre 2020.

Et ce, pour exprimer leur soutien au Président Alassane, candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020. « Nous femmes atchans, Alassane Ouattara est notre choix », « Nous sommes des femmes Atchan et fières d'être au Rhdp avec le ministre Laurent Tchagba » ou encore « Les Atchans prêtes pour 1 coup K.O du 31 octobre 2020 ». C'est au rythme de cette ambiance que leur présidente, Moya Gourmamon Sabine a affirmé que soutenir quelqu'un d'autre qu'Alassane Ouattara, à l'élection présidentielle serait de la mauvaise foi. « Nous avons toutes les raisons pour soutenir la candidature d'Alassane Ouattara quand nous connaissons tous les actes hautement significats de développement qu'il a posé », a-t-elle expliqué. Elle a cité l'adduction en eau potable, l'électrification, la voirie, la santé, l'éducation et bien d'autres actions pour le bien-être de la population dans toute sa diversité et surtout les 63 villages Ebrié.

Selon elle, les villages Atchan ont tout donné à la Côte d'Ivoire, cependant elle a fait remarquer que pendant 40 ans, ils n'ont rien reçu, si ce n'est qu'avec l'avènement d'Alassane Ouattara au pouvoir en 2011. « En très peu de temps, il a donné la possibilité à un illustre fils Atchan, le ministre-gouverneur Beugré Mambé de changer le visage de tous les villages Ebrié », a soutenu la présidente des femmes atchan.

A l'en croire, l'une des raisons du choix d'Alassane Ouattara réside dans le fait qu'il ne vit que pour le bien-être des populations. Pour elle, Alassane Ouattara ne fait aucune différence entre les régions, en témoigne les grands chantiers de développement. « Notre choix de le soutenir a donc été fait en toute responsabilité surtout qu'il est un fils du pays atchan baptisé Moyo », a-t-elle soutenu.

Poursuivant, elle dira : « Nous, femmes atchan Goto des 63 villages, disons "oui, oui, oui" à la candidature d'Ado et nous engageons pour le 1 coup KO du 31 octobre 2020, car on ne change pas une équipe qui gagne ».

Pour le ministre de l'Hydraulique, Laurent Bogui Tchagba, c'est une sage décision que des femmes viennent de prendre dans l'histoire politique du peuple atchan. A ses filleules, il a dit qu'il est de cœur avec elles et qu'il sera toujours là pour les accompagner. Et ce, pour porter au plus profonds confins des 63 villages leur message pour le vote du candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

Après avoir rappelé qu'à la présidentielle de 2015, Alassane Ouattara a obtenu 86% des voix dans les villages atchans, le ministre Tchagba a indiqué qu'il est sûr qu'avec l'engagement des femmes ce score sera meilleur en 2020.

Concernant l'autonomisation de ces femmes, M. Tchagba a rassuré ces dernières que les personnalités présentes ont pris bonne note de leurs doléances. Le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé a promis dans le courant de ce mois de septembre de leur apporter un appui de 15 millions de FCFA au nom du Chef de l'Etat. Séance tenante, la ministre Kandia Kamissoko Camara qui a présidé cette sortie des femmes atchans leur a remis 5 millions de FCFA. Par ailleurs, elle a désigné la présidente des femmes atchans, Mme Moya comme directrice de campagne auprès de ses sœurs pour la présidentielle 2020.

Ce fut l'occasion pour Robert Beugré Mambé de souligner que depuis que les tchamans existe, c'est la première fois qu'un Chef d'Etat leur donne trois ministres. Il s'agit de Beugré Mambé lui-même, le ministre des Sports, Danho Claude Paulin et le ministre de l'Hydraulique, Laurent Tchagba.

Venu soutenir les femmes atchans, le porte-parole principale du Rhdp, Kobenan Kouassi Adjoumani a salué leur engagement.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.