Madagascar: Reggi - La rappeuse féministe rend hommage à Ranavalona III

Reggi, rappeuse Tamatavienne après quelques années d'entraînement, est prête pour conquérir le cœur des jeunes malagasy.

Elle sortira un album le 02 octobre prochain, « Ariaro », qui fait allusion à la monnaie malagasy Ariary. Première membre du jeune label Madagascar Music Groupe, Reggi lance un défi, être numéro 1 dur rap féminin malagasy. « Elle est une jeune femme d'une grande ouverture d'esprit, elle cherche ses inspirations dans le respect de sa culture, et relève le défi de se faire une place en tant que femme dans le milieu du rap. Tantôt poétique, tantôt explosif, toujours percutante, Reggi impose un style de hip hop aux rythmiques lourdes, elle s'exprime en Malagasy et parle toute forme d'injustice, du pouvoir de femmes et de l'amour » tel est l'explication de son manager.

Sur la jaquette, la jeune rappeuse rend hommage à la dernière reine de Madagascar, Ranavalona III en s'habillant comme celle-ci. « la tenue, le fond, l'expression du visage, la couronne, exposent un lourd message », affirme son réalisateur. Patriote et féministe, Reggi exprime en toute sa splendeur son pays, Madagascar.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.