Madagascar: Préparation Barea - Un autre match à négocier en vue !

Un second test qui va permettre à Nicolas Dupuis de faire tourner son effectif et de mettre à contribution les nouvelles recrues.

Le hasard fait bien les choses. Les Barea qui veulent un autre match de préparation auront une belle opportunité à saisir en restant au Portugal. Aux dernières nouvelles en effet, le Congo et la Gambie vont aussi disputer une rencontre à Lisbonne le 9 octobre. Comme le match des Barea face au Burkina Faso aura lieu le 10 octobre et que les journées FIFA prendront fin le 13, il reste un créneau à saisir. Car il est fort possible de négocier et certainement à moindre coût avec le déplacement en moins, un match avec le Congo ou la Gambie le 12 octobre.

Un second test qui va permettre à Nicolas Dupuis de faire tourner son effectif et de mettre à contribution les nouvelles recrues. Il serait par exemple intéressant de voir si Sylvio Ouassiero peut tenir la place de Métanire sur le flanc droit de la défense ou c'est Deba Kely qui est indiqué dans ce poste. On peut en dire autant sur la ligne offensive où Voavy Paulin, Bolida et Carolus formeront le trio idéal pour ne pas changer une équipe qui a gagné, mais il va falloir tester Hery Bastien ou Hakim Abdallah pour voir ce qu'ils ont réellement dans le ventre.

Dans tous les cas, Nicolas Dupuis doit trouver, dans un temps relativement réduit, la formule qui pourrait conduire à une victoire devant la Côte d'Ivoire. Mais on se contenterait aussi d'un score de parité synonyme de qualification. Et on y croit ...

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.