Madagascar: Covid-19 - Quarante cas de guérison dans sept régions

Tandis qu'aucun nouveau cas de contamination au coronavirus n'a été annoncé dans quinze régions hier, une reprise de l'augmentation du nombre de guéris se profile à nouveau.

Mille cent soixante-cinq malade s du coronavirus en traitement sont enregistrés dans l'ensemble du pays depuis l'annonce hier de quarante six nouveaux cas. Trente quatre nouveaux cas positifs sont rapportés pour la région Analamanga marquant une reprise de la contagion dans la capitale. Les gestes barrières, comme le respect de l'équidistance d'un mètre étant négligés dans les endroits à forte affluence, la population d'Antananarivo revit l'abandon progressif de l'usage du gel désinfectant dans certains moyens de transport en commun. La promiscuité revenant dans les bus, les contacts deviennent de plus en plus étroits chez une partie de la population tananarivienne.

En dehors d'Analamanga, la région Bongolava revient sur le devant de la scène après soixante-douze heures d'absence de nouvelles autour de la pandémie, chez la population locale. Un nouveau cas positif est signalé dans cette région et six guéris constatés. Quatre autres régions enregistrent des contaminés supplémentaires: trois à Matsiatra-Ambony, un dans l'Atsimo-Andrefana, un dans la région Boeny, six dans la région Diana où un décès lié au coronavirus a également été constaté hier.

Peu de régions

La pandémie plane toujours dans toutes les régions maintenant animées par la reprise des mouvements de population et l'augmentation du flux de déplacements inter-régionaux.

Pour la Professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana, « le taux de létalité est de 1, 35 % et le taux de guérison est de 91, 33% ». Quarante-cas de guérison ont été rapportés hier à partir de sept régions que sont Analamanga, Bongolava, Alaotra-Mangoro, Vatovavy-Fitovinany, Atsimo-Andrefana , Sofia, Diana. Quatorze mille cinq cent quatre-vingt-sept guéris sont totalisés jusque-là pour l'ensemble du pays. En vingt-quatre-heures, le nombre de patients en état grave est passé de vingt-cinq à trente.

Le nombre de régions où sont signalées des variations en termes de contaminations supplémentaires et de nouveaux cas guéris continue de diminuer. Le coronavirus ne suscite plus l'angoisse de la population tandis que le port du masque s'ancre peu à peu dans les habitudes citadines.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.