Soudan: Gulwak - La médiation a été bien accueillie par toutes les parties soudanaises

Khartoum — Le chef du Comité de médiation sud-soudanais, Tut Gulwak, a déclaré que la mise en œuvre de l'accord de Juba nécessite la présence d'une tierce partie pour le déroulement du processus de négociation de la part du gouvernement du Soudan du Sud en plus des pays et organisations qui ont formé une présence sur la plate-forme de Juba, à savoir les EAU, les Nations Unies et l'IGAD pour mettre en œuvre l'accord avec les parties de négociations et de rapprocher leurs points de vue , indiquant que la médiation a été bien accueillie et acceptée par toutes les parties.

Lors du forum Tiba Press vendredi sur les secrets des négociations et le changement en présence du ministre de la Culture et de l'Information, Faisal Mohammad Saleh, le conseiller du Premier ministre et du commissaire à la paix, Gulwak a souligné l'importance du grand rôle de médiation dans la signature de l'accord de Juba avec les initiales et l'accord final qui sera signé début octobre à Juba.

Pour sa part, le chef adjoint de la médiation, Dhio Matouk, a expliqué que les négociations dans la plate-forme de Juba sont au nom du gouvernement du Soudan et non avec la partie civile ou militaire, notant que la réunion du Premier ministre avec le chef du SPLM-Nord Abdel Aziz Al-Hilo en dehors de la plate-forme de Juba est une étape intelligente et avancée et a contribué beaucoup en apportant des points de vue pour atteindre la paix

Matouk a indiqué que l'enthousiasme du général Salva Kiir Mayardit, président de la République du Soudan du Sud, pour l'avancement des négociations, avait un rôle majeur dans le succès du processus.

"Nous soutenons fermement l'arrivée d'Abd al-Wahid Nur à Khartoum pour des négociations directes avec le gouvernement du Soudan, et nous lui assurons qu'il n'y a pas de meilleure chance de paix que celle-ci et que toute l'atmosphère est un catalyseur pour y parvenir, soulignant que la paix est un processus continu qui nécessite des étapes et des mesures successives, souligne Matouk."

Le Ministre de la culture et de l'information a salué l'équipe de médiation, appréciant les efforts considérables déployés par l'État du Soudan du Sud pour parvenir à une paix durable au Soudan.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.