Congo-Brazzaville: Vie associative - Po na Ekolo enregistre cinquante nouvelles adhésions

Cinquante nouvelles associations représentées par leurs responsables parmi lesquelles « LAMUKA » ont signé le 18 septembre à Brazzaville, en présence du coordonnateur général de Po Na Ekolo Samu na Bwala, Elvis Digne Okombi Tsalissan, le manifeste d'adhésion à cette dynamique.

« Je voudrais ce matin vous dire qu'en signant cet acte, vous rejoignez une grande famille. Po Na Ekolo étant, sans nul doute, la plus grande dynamique qui existe au Congo. Vous y trouverez des hommes et des femmes qui dorénavant seront à vos côtés dans les combats que vous aurez à mener », a déclaré le coordonnateur général de la dynamique après avoir pris acte de cette adhésion, avant de souligner par ailleurs que l'adhésion ne suffit pas; il faut en être digne dans le comportement au quotidien, dans la capacité à résister dans les combats nobles et à militer pour les faibles.

Interrogées sur la raison de leur adhésion à la dynamique, certaines de ces associations justifient leur engagement par la volonté de combattre les antivaleurs au Congo.

Elvis Digne Okombi Tsalissan a clos son propos en rappelant à la coordination générale de son organisation la reprise de la campagne Elikia sur l'ensemble du territoire national après un mois de trève.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.