Sénégal: En raison du Covid-19, plus de 5% des entreprises ont réorienté leur activité (ANSD)

Dakar — Au Sénégal, 5,4% des entreprises ont, depuis mars dernier, réorienté leur activité afin de s'adapter aux contraintes engendrées par la pandémie de Covid-19, révèle une enquête de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

"A défaut de fermer momentanément, 5,4% des entreprises ont changé d'activité depuis mars 2020 pour s'adapter à la crise", constate l'ANSD dans l'enquête consacrée aux intentions d'investissement des acteurs économiques.

Selon le document, dont l'APS a obtenu une copie, la réorientation des activités concerne essentiellement les petites et les moyennes entreprises.

Près de la moitié (49,6%) des entreprises qui ont changé d'activité se sont orientées vers le commerce, et 42,7% d'entre elles vers les services de soutien et de bureau, selon les résultats de l'enquête qui a été menée auprès d'unités enregistrées à l'ANSD.

Ils démontrent également que les petites entreprises étaient les plus nombreuses à s'orienter vers le commerce (51,4%) et les services de soutien et de bureau (44,7%).

"Concernant l'évolution de l'activité, 60,9% des entreprises ont enregistré un repli des quantités produites", indique la même source.

Elle précise que cette baisse touchait 59,7% des petites entreprises, 83,7% des moyennes entreprises et 37,6% des grandes entreprises, alors que les entreprises dont l'activité a évolué (38,5%) avaient enregistré un repli situé entre 25% et 50% de la quantité produite.

Ces entreprises représentent 25% de celles qui ont connu un abaissement de moins de 25% de la quantité produite.

"Quant aux entreprises qui ont connu un fléchissement des quantités produites entre 50% et 75%, elles représentent 28,4% des entreprises impactées", relève le rapport.

Il ajoute que le restant des entreprises (7,3%) a enregistré une chute de la quantité produite de plus de 75%.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.