Soudan: La Délégation gouvernementale et le comité de médiation discutent des préparatifs de signature de l'accord

Khartoum — La délégation gouvernementale pour les négociations, codirigée par les membres du Conseil souverain de transition, le lieutenant-général Shams-Eddin Kabbashi, et Mohamed Hassan Al-Ta'ayshi, porte-parole de la délégation s'est réunie samedi a Khartoum avec le comité de médiation, dirigé par le conseiller Tut Gulwak.

Al-Taayeshi a déclaré à la presse que la réunion avait examiné les arrangements préparés par le comité de médiation du Soudan du Sud pour la cérémonie de signature finale de l'accord de paix global le 3 octobre à Juba.

Il a indiqué que la réunion avait été informée des arrangements, notamment en ce qui concerne les invitations présentées aux chefs d'Etat africains et arabes et aux représentants de l'Union africaine et de l'Union européenne.

Il a déclaré que la réunion a également souligné l'importance de la participation des représentants des zones de conflit du Nil Bleu, des montagnes Nuba, du Darfour et d'autres régions à l'événement de signature de l'accord, qui représente une étape très importante dans l'histoire du Soudan et un nouveau départ pour résoudre les problèmes de guerre et de paix.

Il a déclaré que les efforts se poursuivront pour achever le processus de paix avec le reste des parties qui ne faisaient pas partie de l'accord.

Il a souligné que l'existence d'une volonté officielle et internationale de construire un État civil et de parvenir à la paix au Soudan, indiquant que la paix soutiendra la sécurité et la stabilité au Soudan et au Soudan du Sud.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.