Sénégal: Autosuffisance en riz - Macky Sall mise sur le riz de plateau

Keur Socé (Kaolack) — Le chef de l'Etat a estimé samedi que la culture du riz de plateau peut permettre au Sénégal d'atteindre rapidement l'autosuffisance, concernant cette denrée alimentaire.

Il a évoqué l'espoir que suscite cette pratique culturale lorsqu'il est arrivé à Keur Socé, dans le département de Kaolack, dans le cadre d'une "tournée économique" de trois jours (19-21 septembre) qu'il effectue dans les régions du centre du pays.

"Avec le riz de plateau, nous allons atteindre plus rapidement nos objectifs d'autosuffisance en riz", a ajouté le président de la République.

Le riz de plateau est cultivé dans des terres non inondables, sans la pratique du repiquage. Il peut s'agir de plaines, de plateaux ou de collines.

La tendance est en train de s'inverser en faveur du riz pluvial, qui occupe actuellement 60% de la production de riz, contre 40% pour le riz irrigué, a souligné M. Sall.

Macky Sall a salué aussi la diversification des cultures, telle qu'elles pratiquée par les membres de la Coopérative des professionnels de l'agriculture pour la réforme (COPAR).

En évoquant les réalisations de la COPAR, il affirme que "les coopératives vont aider à mieux organiser les producteurs" et leur faire bénéficier de subventions pouvant aller jusqu'à 70% des tarifs du matériel agricole.

Il a plaidé aussi pour la "contractualisation", qui, selon lui, permet aux producteurs d'accéder aux intrants agricoles et de s'assurer de la commercialisation de leur production.

"Dans un mois, nous allons avoir des récoltes très abondantes, dans toutes les régions du pays", s'est-il réjoui après avoir visité des champs à Niakhar (région de Fatick), Sibassor et Keur Socé (Kaolack).

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.