Sénégal: Amadou Ba annonce la production de nouveaux passeports biométriques

Dakar — Le Sénégal va bientôt commencer à confectionner de nouveaux passeports biométriques, a déclaré, vendredi, à Dakar, le ministre des Affaires étrangères, Amadou Ba.

"Votre présence m'offre l'opportunité d'annoncer la mise en circulation, par la République du Sénégal, de nouveaux passeports biométriques", a-t-il dit aux journalistes.

Amadou Ba tenait un point de presse consacré au "plan sectoriel de contingence" mis en œuvre par son ministère, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, en présence du secrétaire d'Etat des Sénégalais de l'extérieur, Moïse Sarr.

Le ministère des Affaires étrangères a entamé en septembre 2019 une réforme des passeports diplomatiques et des passeports de service, a-t-il rappelé, annonçant la mise en place prochaine d"'un système de production ultramoderne de passeports biométriques".

Cette réforme entrée en vigueur depuis un an a permis de remplacer un système de production de passeports vieux de dix ans par "un système innovant, avec une page de données en polycarbonate" - une matière plastique disposant d'une résistance thermique pouvant varier entre -100 °C et 120 °C.

Le nouveau "système de production" des passeports assure "l'intégration d'autres technologies de sécurité", selon le ministre des Affaires étrangères, qui annonce des changements concernant la couleur des passeports.

Le passeport diplomatique est désormais de couleur rouge, le bleu étant la couleur du passeport de service.

"La réforme comporte (... ) l'installation de quatre stations d'enrôlement" des demandeurs du passeport, "de cinq stations techniques et d'un data-center (centre de données) doté de deux serveurs et d'une machine de personnalisation", a ajouté Amadou Ba.

"Suspendu depuis presque quatre mois en raison de la pandémie de Covid-19, le projet a repris avec la réouverture des frontières", a-t-il assuré.

Concernant ces innovations, "les tests effectués auprès de la police de l'air et des frontières, à l'aéroport international Blaise-Diagne, depuis le 19 août, se sont avérés concluants", a déclaré M. Ba, ajoutant : "La reforme a été l'occasion d'aménager de nouveaux locaux, exclusivement pour le bureau des passeports. C'est un espace convivial et accueillant."

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.