Sénégal: Agriculture - Macky Sall promet de mieux équiper le monde rural

Niakhar — Le président de la République a fait part, samedi, à Niakhar (centre), de sa volonté de doter davantage le monde rural d'équipements agricoles.

"Il faut qu'on renforce la présence des tracteurs dans le monde rural. Il va falloir augmenter, amplifier ce que nous avons jusque là en matière d'équipements dans le monde rural", a dit Macky Sall.

Par la commune de Niakhar, située dans la région de Fatick, il a entamé une "tournée économique" de trois jours (19-21 septembre) durant lesquels il se rendra aussi dans les régions de Kaffrine et de Kaolack (centre).

Il a visité les champs de mil de l'association sportive et culturelle (ASC) Jamm Bugum, fondée en 1989 à Niakhar.

"Nous avions distribué plus de 2.000 tracteurs, c'est ce qui explique l'augmentation des emblavures. Avec l'aide de Dieu, avec une pluviométrie abondante, on (... ) peut espérer de très bonnes récoltes dans presque l'ensemble du territoire" national, a-t-il souligné en présence des responsables de l'ASC Jamm Bugum.

"C'est extraordinaire ce que je vois ici. Plus de 520 hectares de mil emblavés par des jeunes de l'ASC Jamm Bugum, sur des bases culturales très modernes, avec des semences de mil sélectionnées", a ajouté le chef de l'Etat.

Il s'est réjoui du comportement des cultures de mil dans les champs visités et a salué les efforts qui ont permis aux membres de l'ASC de doubler les rendements à l'hectare (1,2, voire 1,5 tonne à l'hectare).

"Ces rendements justifient notre politique agricole, parce que pour faire autant d'emblavures il faut des machines", a ajouté M. Sall.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.