Togo: La douane va se doter d'une brigade cynophile

19 Septembre 2020

Le trafic de drogue se porte bien; merci. La crise sanitaire et la fermeture des frontières terrestres ne sont pas des obstacles pour des réseaux bien structurés. La marchandise circule dans l'espace ouest-africain. Principalement du cannabis, des drogues de synthèse et un peu de cocaïne.

La douane fait de son mieux, mais elle est souvent dépassée par l'ampleur des trafics et par l'ingéniosité des des passeurs.

Raison pour laquelle elle va doper ses services avec la création d'une brigade cynophile.

Des chiens spécialement dresses seront en mesure de renifler de la drogue, mais aussi des explosifs.

'Nous allons constituer une équipe de maîtres-chiens', a confirmé samedi le colonel Hayimdete Nabiyou, chef de division à l'Office togolais des recettes (OTR).

L'agent cynophile a pour mission d'éduquer les chiens, afin que ceux-ci obéissent aux différents ordres donnés par leur maître, dans le but de protéger les biens et les personnes.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.