Maroc: Tanger - Un individu soupçonné d'attentat à la pudeur sur mineures déféré devant le parquet général

Tanger — Un individu soupçonné d'attentat à la pudeur sur mineures dans un village de la commune de Melloussa relevant de la province de Fahs-Anjra a été déféré, samedi, devant le parquet général près la Cour d'appel de Tanger.

Le procureur général du Roi près la Cour d'appel de Tanger informe, dans un communiqué émanant du parquet général près cette Cour, que suite au dépôt de deux plaintes pour attentat à la pudeur sur six mineures, et en se basant sur les recherches et investigations menées par la brigade judiciaire de la Gendarmerie Royale de Tanger, le suspect a été déféré devant le parquet général près la Cour d'appel de Tanger le 19 septembre 2020.

Selon la même source, il a été décidé de demander la réalisation d'une enquête pour suspicion d'attentat à la pudeur sur mineures avec violences et suspicion d'attentat à la pudeur sur mineures ayant entraîné la défloration, commis par un fonctionnaire religieux et ce, conformément à l'article 485, alinéa 2, et aux articles 487 et 488 du code pénal.

Le communiqué ajoute que le juge d'instruction près la Cour d'appel de Tanger a ordonné la mise en détention du suspect à la prison locale "Tanger 1".

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.