Algérie: "Ce que n'a pas dit la boite noire", dernier recueil de nouvelles de Zahra Bousekine

Alger — Un nouveau recueil de nouvelles de l'écrivaine et poétesse Zahra Bousekine a été publié récemment sous le titre "Ce que n'a pas dit la boite noire" aux éditions "El Khayal".

Ce recueil, paru en langue arabe en 61 pages, compte seize nouvelles abordant divers sujets sociaux inspirés du quotidien et d'autres immersion dans les préoccupations profondes de l'humain, ses maux, ses peurs et ses sentiments.

L'écrivaine rend également hommage à la cause palestinienne à travers la nouvelle "Scène de la prison de Ramla" qui relate l'histoire d'un détenu, identifié par un simple numéro symbole de l'humiliation subie dans les geôles de l'occupant. Dans un autre texte elle aborde le drame des réfugiés palestiniens à travers le parcours d'une dame qui décède dans les camps après avoir passé sa vie à encourager les jeunes à essayer de revenir chez eux.

Lire aussi: Parution du livre "Béjaïa, terre des lumières" de Rachik Bouanani

Les nouvelles abordent également l'amour, la tristesse, le terrorisme, l'exil dans des textes comme "La sagesse de l'eau", Un avion en papier", La boite noire", ou encore "Balles à blanc".

Dans les textes de Zahra Bousekine, il apparait clairement un profond travail de recherche et d'analyse psychologique ainsi que dans la construction des personnages.

Poétesse, conteuse, journaliste, et universitaire, Zahra Bousekine est spécialisée en psychologie, elle compte plusieurs publications à son actif ainsi que des prix littéraires en Algérie et à l'étranger.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.