Congo-Kinshasa: La prolifération des stations-services inquiète

20 Septembre 2020

Le collectif contre la vie chère et la défense des droits des consommateurs s'inquiète de la prolifération ce derniers temps des stations-services à Kinshasa, sans respect des normes et conditions fixées par la loi.

Dans une déclaration samedi 19 septembre à Kinshasa, Jean-Pierre Kayembe, président de ce collectif, a alerté les autorités du pays sur le danger que présentent ces stations des distributions des produits pétroliers en construction à côté des habitations, des écoles, et autres lieux de culte.

Il cite à titre illustratif les stations en construction aux croisements des avenues Kabambare et Lwamba (ex-Bokasa), Kabambare et Kasaï ainsi que Victoire et Université.

Jean-Pierre Kayembe demande l'annulation pure et simple des permis de construction de ces nouvelles stations en vue de préserver les populations riveraines.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.