Angola: La production avicole à Huila s'élève à deux mille tonnes

Lubango — La production de la volaille, dans la province angolaise de Huila, s'élève actuellement à 2.000 tonnes de poules mensuellement.

Huila, qui contrôle huit ferme d'élevage de volaille, a besoin d'au moins 25.000 tonnes de poules par mois, a précisé samedi à l'Angop le chef de Département provincial d'Elevage.

Samo Daniel a toutefois qualifié de "basse" la production, à en juger par la consommation per capita de 8,5 kilogrammes de viande, comme moyenne de la région de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), dont l'Angola est l'un des pays membres.

Actuellement, la ferme d'élevage de volaille à grande production est cellle dénommé "Claudio Gama", située à Lubango, chef-lieu de la province de Huila (sud). Cette ferme a trois mille poussins, a-t-il expliqué.

Le responsable a souligné la nécessité de renforcer l'investissement dans l'industrie de production de volaille, de céréales et de ration.

Samo Daniel a aussi appelé le gouvernement à octroyer des crédits aux aviculteurs à prix bonifié, et à assurer la capacitation des producteurs.

La province contrôle huit fermes de volaille, dont six à Lubango et deux dans la municipalité de Humpata. Ayant une capacité installée de 58.030 poules, ces fermes produisent 35.000 œufs/jour, a-t-il souligné.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.