Angola: Basketball - Le Rwanda accueille la Bal League

Luanda — Après des reports et des incertitudes dus à la pandémie de covid -19, la première édition de la Ligue africaine de basket (Bal League) se jouera du 5 au 18 décembre prochain, au Rwanda.

La décision a été prise par l'organisation conjointe de la compétition (FIBA-Afrique et NBA). La compétition était prévue en plusieurs phases. La première devait avoir lieu du 13 au 15 mars dernier, au Sénégal, mais elle n'a pas été disputée en raison de la situation sanitaire mondiale.

Le champion national Petro de Luanda (Angola) serait l'hôte de la deuxième phase de la compétition, du 10 au 12 avril, tandis que la troisième et dernière de l'étape était prévue du 8 au 10 mai, au Maroc.

Le Rwanda, qui ne devrait abriter que les quarts de finale les 26 et 27 mai, accueillera désormais l'événement, dont le gagnant recevra un prix de 150 000 dollars US, le deuxième 75 000, le troisième 55 000 et le quatrième 25 mille.

L'événement sera disputé par les formations suivantes : Petro de Luanda (Angola), GS Pétroliers (Algérie), AS Police (Mali), GMN Basket (Madagascar), AS Douanes (Sénégal), AS Salé (Maroc), River Hoopers (Nigeria), Ferroviário de Maputo (Mozambique), US Monastir (Tunisie), Zamalek (Egypte), FAP (Cameroun) et Patriots (Rwanda). Le championnat sera joué en trois groupes de quatre concurrents.

La semaine prochaine, une équipe d'inspection de la FIBA-Afrique et de la Ligue nord-américaine de basketball (NBA) se rendra au Rwanda, afin de vérifier les conditions de la tenue de l'événement, en toute sécurité, compte tenu de la pandémie de la Covid19.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.