Cote d'Ivoire: Lancement des projets à impact rapide à Abobo/Hamed Bakayoko - « Avec ces projets, nous allons améliorer les situations dans l'éducation et la sécurité »

Le Premier ministre, ministre de la Défense et maire d'Abobo, Hamed Bakayoko a procédé au lancement officiel des projets à impact rapide dans sa commune, le vendredi 18 septembre 2020, au Groupe scolaire Houantoué à Abobo-Mobile.

Il a signifié que ces projets vont concerner les secteurs de l'éducation et de la sécurité, et contribuer à l'amélioration des conditions de vie de ses administrés.

«Avec ces projets à impact rapide, nous allons avoir des programmes qui vont permettre, très rapidement, de façon concrète, à améliorer les situations dans le domaine de l'éducation.

Très vite, en deux, trois mois, les enfants pourront avoir des classes dans de meilleures conditions et étudier comme leurs camarades de toutes les autres communes de Côte d'Ivoire.

Ensuite, nous allons avoir des actions dans la sécurité. Nous nous félicitons des efforts des forces engagées à Abobo.

Tout le monde est témoin de l'amélioration de la sécurité dans la commune. Avec ces moyens additionnels, nous allons pouvoir faire mieux.», a-t-il indiqué.

Hamed Bakayoko a également traduit sa gratitude au Président de la République, Alassane Ouattara, initiateur de ces projets : « Je suis très heureux, je suis un maire comblé qui dit toute sa gratitude au Président de la République pour ce projet à impact rapide d'un montant de pratiquement un milliard à réaliser en deux ou trois mois à Abobo. Je peux imaginer la joie des enfants et de tous nos administrés.»

Avant l'adresse du premier magistrat, le Directeur technique de la mairie d'Abobo, Allou Déni a présenté les projets : « Ce sont des projets dont les effets seront rapidement perceptibles par les populations. Pour la commune, le maire et la municipalité ont adressé, les domaines de l'éducation et de la sécurité.

Au niveau de l'éducation, il va s'agir de construire 18 nouvelles classes avec des bureaux et de réhabiliter 139 classes, des bureaux et des toilettes. De réaliser aussi 500 mètres linéaires de clôture. Nous avons 12 groupes scolaires qui sont concernés.

En ce qui concerne la sécurité, le District de police et les commissariats vont être dotés de matériels roulants.

On aura neuf pickups pour le District et les commissariats de police de la commune, et huit motos pour nos forces de l'ordre pour assurer la régulation de la circulation. L'ensemble de ces projets a un coût global de 914 millions de francs CFA.»

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.