Madagascar: Lignes nationales - Ouverture de la RN6 à partir du 26 septembre

La Route nationale N°6 qui relie Antananarivo à Antsiranana, et Antananarivo à Sambava, s'ouvrira de nouveau à la circulation des véhicules de transport, à partir du samedi 26 septembre.

C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre Christian Ntsay, lors de son intervention sur l'émission spéciale « Miaramanonja », hier, sur les stations radio et télévisées. Elle traverse plusieurs villes plus ou moins importantes, telles Ambondromamy, Port-Bergé, Antsohihy, Ambanja, Ambilobe jusqu'à Antsiranana.

La RN6 a été la seule à ne pas pouvoir s'ouvrir totalement il y a quinze jours, le nombre des cas de Covid-19 à Antsiranana ayant atteint son pic. La reprise des transports de passagers de ce côté était donc très attendue. Il est à noter que la totalité des routes nationales ont été rouvertes depuis la dernière quinzaine, comme l'a annoncé le président de la République. Ce sont notamment les lignes RN4, RN1, RN2, RN5, RN7.

Toutefois, les mesures à respecter sont très strictes. Tel le respect du manifold que doivent remplir tous les passagers, disposition exigée pour que les véhicules puissent quitter les gares routières. « Le manifold devra être rempli même au niveau des routes nationales lorsqu'un passager embarque dans le véhicule », précise le Premier ministre, lors de son intervention. Le contrôle du manifold sera renforcé par les forces de l'ordre sur les Routes nationales. Enfin, aucune hausse des frais de transport ne sera appliquée sur la RN6.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.