Madagascar: Education - Le Rotary soutient les élèves des villages reculés

La crise sanitaire et économique a affecté les ménages vulnérables.

Parmi les victimes de cette crise, les élèves des villages et régions reculés qui vont passer les examens officiels. Raison pour laquelle le Rotary club Antananarivo « Doyen » et du Rotaract Club Tsinjo sont descendus au Centre Miadaponina de la Commune Ampanotokana, samedi, en vue de soutenir les collégiens qui vont passer le BEPC cette semaine. Un peu plus d'une centaine d'élèves se sont ainsi reçu des kits scolaires ainsi que des produits d'hygiène pour limiter les risques de propagation du virus.

« Le Rotary célèbre l'alphabétisation et l'éducation de base au mois de septembre, il est tout à fait normal que nous soyons auprès de ces jeunes afin de les soutenir pour ces quelques jours d'examen qui les attendent », affirme Anthony Chan Kang Loï, président du Rotary Club Antananarivo.

Selon ce responsable, les rotariens agissent localement mais aussi à travers le monde, pour améliorer les conditions sociales des plus démunis. Notamment sur le plan de la lutte contre les maladies, l'accès à l'eau potable, la santé des mères et des enfants, ainsi que le développement des économies locales.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.