Madagascar: Tacles par derrière

Un rendez-vous à ne pas manquer. Pour ceux qui peuvent se le permettre. L'intervention de Nicolas Dupuis, sélectionneur de l'équipe nationale de football de Madagascar, ce soir à l'émission « Talents d'Afrique » sur Canal Plus Sport, animée par Vincent Radureau, avec quelques sommités du football africain.

Aux côtés des consultants aux crampons souvent acérés. Pour ne citer que le Camerounais Patrick M'Boma, qui a commenté les huitièmes de finale mémorables à plus d'un titre, ayant opposé les Barea aux Léopards de la République Démocratique du Congo, RDC, sur les terres des Pharaons.

C'était le 7 juillet de l'année passée à la Coupe d'Afrique des nations, CAN, à laquelle Madagascar a participé pour la première fois. Des tours préliminaires aux quarts de finale, les Barea ont réalisé l'impensable. Un authentique exploit qui restera sur les tablettes de l'histoire, quoi qu'il advienne désormais. Ils ont pu réunir les Malgaches, divisés par les divergences politiques, autour du ballon rond. Les joies et l'allégresse des supporteurs qui ont descendu dans la rue, pour une bonne cause, resteront à jamais gravées dans le livre d'histoire du pays.

Loin de dormir sur leurs lauriers, les Barea ont déjà une pris sérieuse option pour se qualifier à la prochaine CAN au Cameroun. Après une victoire sur l'Éthiopie au stade de Mahamasina, 1 à 0, avant d'étriller sur le score à peine croyable de 6 buts à 2 les Nigériens chez eux. Ils se trouvent en tête de leur Groupe avec six points et un goal différence confortable de +5.

Mais cette douce euphorie a été stoppée par la crise sanitaire provoquée par la pandémie du coronavirus. Qui a chamboulé de fond en comble le calendrier des matches éliminatoires restant à disputer. La double confrontation décisive pour la suite du programme, avec les Éléphants ivoiriens, devait avoir lieu au mois de mars. Mais la Covid-19 en a décidé autrement. Elle a été reportée au mois d'octobre.

Une si longue attente qui a mis les nerfs à rude épreuve. Des péripéties entourent la préparation des Barea à cette échéance cruciale. Tout est parti d'un article de presse contestant le choix de Nicolas Dupuis du sparring-partner des Barea avant de se frotter à la bande de Serge Aurier et de Willfried Zaha. Le rugueux défenseur de Tottenham et le virevoltant attaquant de Crystal Palace.

Nicolas Dupuis a je té son dévolu su r le club suisse du Football Club Swift Hesperange. Face à un début de polémiques stériles et contre-productives, voilà que des dirigeants intérimaires de la Fédération malgache de football, FMF, ont imposé leur véto. Ils ont choisi les Étalons du Burkina Faso, « voisins de palier » des Éléphants. S'il s'agit d'une décision pouvant servir les Barea, une autre friction a perturbé les relations déjà houleuses entre Nicolas Dupuis et les membres de la FMF. La publication précoce par la FMF de la liste des 23 Barea retenus pour le regroupement en question. Nicolas Dupuis a proposé sa propre date pour la dévoiler au public.

Ce soir, celui qui a façonné les Barea pour être compétitifs au plus haut niveau du football africain aura une occasion de remettre la balle au centre. Coup d'envoi vers 23 heures.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.