Cameroun: Sensibilisation - Plus de 2 millions de personnes touchées

Le Dr Linda Esso a indiqué au cours de son briefing journalier hier, que ces opérations visent à maintenir l'éveil des populations.

Venir à bout de la pandémie du Covid-19 tout en évitant une nouvelle flambée. C'est l'objectif du gouvernement qui qui ne cesse d'améliorer ses capacités de réponse à tous les niveaux de la pyramide. C'est ce qui ressort du point de presse journalier du Dr Linda Esso, sous-directeur de la lutte contre les épidémies et les pandémies au Minsanté hier à Yaoundé. Maintenu à son niveau le plus élevé depuis la pandémie, le dispositif de surveillance sanitaire, comme l'a indiqué Dr Linda Esso, continue d'être amélioré. Car, c'est un moyen pour suivre l'évolution de la maladie et une boussole pour orienter vers les solutions appropriées afin de maintenir le contrôle sur cette crise sanitaire. « L'Extrême-Nord qui retient notre attention ce jour, (Ndlr : hier) est l'un des exemples de réussite de l'ajustement des mesures de lutte contre le Covid-19 en fonction de l'évolution de la maladie et également des réalités locales », a expliqué, la responsable du Minsanté.

En effet, la situation épidémiologique du 16 septembre dernier souligne que sur les plus de 20 000 cas confirmés positifs au Covid-19, sur l'ensemble du territoire, l'Extrême-Nord en compte 463 cas avec 223 guéris et neuf décès. Et ce, pour un taux de létalité de 1,9%. Cinq patients ne présentant pas de signe de gravité sont actuellement internés dans les centres de prise en charge. Par ailleurs, sur les 84 femmes enceintes qui ont été infectées à l'échelle nationale, la région de l'Extrême-Nord en compte seulement cinq. Dans cette région, le nombre de personnels soignants est également plus bas, soit neuf au total contre 836 cas enregistrés sur l'ensemble du territoire.

Ces performances s'expliqueraient en partie par deux facteurs principaux selon Docteur Linda Esso. Il s'agit de l'activation du système régional de gestion de l'incident et la formation du personnel de santé à la prévention et au contrôle de l'infection en milieu hospitalier. Dans l'optique de maintenir l'éveil des populations sur la nécessité du respect des mesures barrières, les campagnes de dépistage massif des populations couplées aux opérations de sensibilisation se poursuivent. A ce jour, plus de deux millions de personnes ont pu être sensibilisées dans les lieux publics, à travers les médias et au sein des communautés.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.