Madagascar: Jean Aimé et Harena Vanilli en duo - « Samy ngôma » la tribulation des amoureux

Décidément, la jeune Harena Vanilli continue sa lancée à l'assaut du public malgache. Après « Ataovo mahampy », c'est en duo avec Jean Aimé que la jeune femme se dévoile de nouveau.

Mis en ligne récemment, « Samy ngôma » relate la séparation forcée des amoureux pendant ces derniers mois. Dans ce morceau teinté des couleurs de zouk-love, les deux chanteurs se lancent dans de belles déclamations. Vécu par de nombreux couples durant la pandémie, le titre relate l'histoire des amoureux géographiquement séparés à cause du Coronavirus.

« Rien ne va plus quand je suis loin de mon amour... Le vide se ressent à tel point que l'insomnie me gagne... . Facilement, les larmes m'échappent tellement tu me manques... » peut-on entendre dans les paroles. Toutefois, si le message est fort en émotion, le rythme typique des îles de l'Océan Indien et de la musique du terroir donnent un ton plus détaché. Avec évidemment la touche d'humour qui fait le succès de Jean Aimé, histoire de doser le côté des tropiques laissant ainsi cet esprit effréné du morceau.

Le tout conjugué porte la grande signature de Jean Aimé, ce metteur d'ambiance de renom. Son style ? Le zouk-love qu'il a choisi comme genre de musique par excellence. Néanmoins, le chanteur ne se cantonne nullement à un seul genre. Tout ce qui fait bouger, il est preneur. Une passion qui l'amène à explorer les musiques des îles allant du maloya et le séga jusqu'aux musiques du terroir. Optimiste et positiviste de sont état, Jean Aimé ne cesse d'encourager comme c'est le cas dans « Toujours en avant », l'un de ses titres sorti cette année, et « Samy Ngôma » ne déroge pas à la règle car bien que le sujet abordé puisse toucher les cœurs en mal d'amour, le titre ne reste pas moins rythmé.

De même que ses autres chansons, celle-ci fait autant danser et montre pour la énième fois, le talent de metteur d'ambiance de Jean Aimé. Pour sa part, Harena Vanilli s'adapte parfaitement au style de Jean Aimé. Bien que le kawitry, le tsapiky la musique du terroir se ressentent dans ses précédents titres, la même vision des choses animent les deux chanteurs.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.