Algérie: La réouverture des écoles sera décidée en concertation avec les spécialistes

Alger — Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a affirmé, dimanche soir, qu'il ne prendra pas seul la décision d'ouvrir les écoles, au titre de l'année scolaire 2020-2021, mais en concertation avec le Comité scientifique et les médecins.

"Je ne prendrai pas seul la décision d'ouvrir les écoles, et cette décision ne sera pas autoritaire mais prise de concert avec les médecins algériens et le Comité scientifique national qui assumera ses responsabilités", a indiqué le Président Tebboune lors d'une entrevue avec les représentants de médias nationaux.

"Des pays européens ont ouvert les classes et repris les cours, mais ont été contraints de refermer les écoles après avoir constaté que les enfants étaient exposés, eux aussi, à la contamination au coronavirus", s'interrogeant par la même "si l'objectif est d'appliquer le programme d'enseignement ou de protéger le citoyen".

Concernant la rentrée universitaire, le Président de la République a indiqué que l'Université aura la "liberté" pour fixer la date de cette rentrée, relevant qu'il "n'y aura pas un jour unifié pour la rentrée universitaire qui se fera en fonction de l'organisation et du planning de chaque établissement. Il se pourrait que des universités ouvriront leurs portes et d'autres qui remettront la rentrée pour plus tard".

Pour ce qui est des problèmes liés aux études à l'université, le Président de la République a cité la nécessité de respecter la distanciation physique au niveau des résidences universitaires et des amphithéâtres conformément aux mesures de lutte contre la Covid-19, d'où la question "de recourir à un autre système d'organisation".

"Tant que nous n'avons pas résolu ces questions, nous ne pouvons mettre en danger la santé du citoyen qui est une priorité pour nous", a souligné le Président Tebboune.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.