Algérie: Le pays ne renoncera point à la récupération des restes mortuaires de ses résistants

Alger — Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a réaffirmé dimanche soir que l'Algérie ne renoncera point à la récupération des restes mortuaires des résistants à l'occupation française, dont le nombre avoisine la centaine, ni aux archives relatives à cette période de son histoire.

Evoquant le dossier de la Mémoire nationale lors d'une entrevue avec des responsables de médias nationaux, M. Tebboune a indiqué que l'Algérie qui a récupéré 24 crânes de chahids, poursuivra ce processus notamment avec l'existence en France de restes mortuaires de près de 100 résistants algériens.

Soulignant que les questions relatives à la mémoire étaient "complexes", le président Tebboune a déclaré avoir perçu un signe "positif" auprès du président français Emmanuel Macron et de certains de ses conseillers qui ont affiché "une disponibilité et de la bonne foi quant à la résolution de ce problème".

Il a rappelé, dans ce sillage, l'existence d'un "lobby qui se nourrit de la haine et rêve de retrouver le paradis perdu", qualifiant ceci de "perte de temps, d'autant que l'Algérie, libre et indépendante, ne renoncera jamais à sa souveraineté".

Le Président de la République a, en outre, évoqué les actions de ces parties hostiles à l'Algérie, lesquelles tentent d'influer sur les relations bilatérales", réaffirmant que "l'Algérie ne se détournera point de son objectif".

Il a cité, en contrepartie, l'autre catégorie de Français qui "appellent à la cessation de tout sentiment xénophobe à l'égard des Algériens et à se focaliser sur le règlement des problèmes internes de leurs pays".

A ce propos, il a affirmé que la chaine de télévision dédiée à la "Mémoire" sera lancée le 1er novembre et traitera, entre autres, de toutes les questions de l'histoire coloniale de la France en Algérie.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.