Burkina Faso: Une brigade de gendarmerie attaquée à moins de 3 heures de route de Ferkessédougou, en Côte d'Ivoire

21 Septembre 2020

La Brigade territoriale de gendarmerie de Mangodara dans la province de la Comoé au Burkina-Faso a été attaquée, dans la nuit du dimanche 20 septembre au lundi 21 septembre 2020.

Cette localité, faut-il le souligner est à moins de 3 heures de routes de Ferkessédougou, l'une des principales villes de la Côte d'Ivoire

Selon l'Agence d'information Burkinabè (Aib), lors de cette attaque par des individus non identifiés, il n'y a pas eu de perte en vie humaine. Cependant l'on dénombre un gendarme blessé et d'importants dégâts matériels dont le bâtiment saccagé.

Il faut noter que Mangodara dans la province de la Comoé, est une zone de forêt et située à 105 kms de Banfora, chef-lieu de la province.

Mangodara est un département du Burkina Faso situé dans la province de la Comoé et dans la région des Cascades.

Ce département est à moins de trois de route de la ville de Ferkessédougou en Côte d'Ivoire. En 2012, le département compte 70 villages et 51 799 habitants.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.