Gabon: Mouila/Makokou - La BAD va réhabiliter l'EPFASS

21 Septembre 2020

Les écoles provinciales de formation et d'actions sanitaires et sociales (EPFASS) de Mouila et Makokou feront peaux neuves, grâce à un financement de la Banque d'Etats de Développement (BAD). Cela se fera dès le premier trimestre de l'année prochaine.

C'est en raisons du manque criard de budget de fonctionnement, que les écoles sanitaires de Mouila et Makokou étaient fermées depuis une dizaine d'années. Les promesses pour leur remise à pied pourraient être tenues dès les premiers mois de l'année 2021.

Le ministre de la Santé, le Dr Guy-Patrick Obiang Ndong, a rouvert ce dossier. C'est avec l'appui de la BAD que ces écoles seront totalement réhabilitées. Ce projet permettra la réhabilitation, l'équipement, la mise à niveau de laboratoire, l'appui logistique du renforcement des capacités institutionnelles et pédagogiques et de la formation continue de ces écoles. Elles permettront à nouveau de former des infirmiers, sages-femmes et autres agents en blouse blanche.

Les fonds nécessaires fournis par la BAD ont déjà été perçus par l'Etat gabonais. Ces écoles de formations renforceront les capacités des ressources humaines sanitaires.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.