Maroc: Fès - Saisie de plus de 5.000 bouteilles de boissons alcoolisées

Fès — Les éléments de la police judiciaires ont saisi, lundi, plus de 5.000 bouteilles de boissons alcoolisées dans deux entrepôts clandestins à Fès.

Cette saisie, qui s'inscrit dans le cadre des opérations sécuritaires qualitatives de la direction centrale de la police judiciaire, a permis l'arrestation de trois suspects aux antécédents judiciaires pour commercialisation de boissons alcoolisées sans licence et trafic de drogue, a déclaré à la presse le commissaire de police Adil Sedat.

Cette opération a été menée avec le soutien des éléments et cadres de la brigade nationale de la police judiciaire et du service préfectoral de la police judiciaire à Fès, et en concertation avec la direction générale et régionale de la surveillance du territoire national, sous la supervision du parquet général compétent.

Sur la base des recherches et investigations menées dans ce cadre, il a ainsi été procédé à la surveillance et la perquisition de deux entrepôts clandestins, ce qui a permis la saisie de plus de 5.000 bouteilles de boissons alcoolisées, dont une partie est périmée, et d'une somme d'argent en monnaie nationale et en devise qui proviendrait de cette activité criminelle.

Les investigations se poursuivent pour élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire et déférer les mis en cause à la justice.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.