Maroc: La CGEM publie un guide sur la "Cybersécurité en entreprise"

21 Septembre 2020

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a annoncé, vendredi, la publication d'un guide de bonnes pratiques sur la "Cybersécurité en entreprise", conçu par la Commission intelligence économique de la Confédération.

Cet outil pratique permettra aux chefs d'entreprise de consolider leurs connaissances en matière de cybersécurité et les accompagnera dans la mise en place d'une stratégie numérique moderne et efficace, prenant en considération les nouveaux enjeux liés à la crise du nouveau coronavirus (Covid-19), fait savoir la CGEM, rapporte la MAP. "La réalisation de ce guide sur la cybersécurité, à destination des chefs d'entreprise marocains, nous a paru importante dans le contexte mouvant et incertain que nous traversons aujourd'hui du fait des répercussions du Covid-19 sur les entreprises", souligne Driss Benomar, président de la Commission intelligence économique, dans l'édito dudit guide. Les chefs d'entreprise sont amenés à prendre des décisions stratégiques, financières, commerciales ou industrielles, au quotidien, et se trouvent ainsi exposés à des risques importants en cas de failles de protection dans leurs systèmes informatiques, a-t-il poursuivi, notant que les cyberattaques, les intrusions et les vols de données sont aujourd'hui facilités par le télétravail, si le vecteur Internet entre l'entreprise et le collaborateur n'est pas sécurisé par l'entreprise.

Et d'ajouter: "Conscients que la cybersécurité est un sujet aux contours souvent peu ou mal maîtrisés par les chefs d'entreprise marocains, nous avons conçu ce guide comme un outil pratique destiné à permettre aux dirigeants de consolider leurs connaissances en matière de cybersécurité afin qu'ils soient en mesure de prendre les meilleures décisions pour leur stratégie numérique".

Ainsi, l'objectif de ce guide est de sensibiliser les entreprises marocaines aux nouvelles menaces et aux nouveaux enjeux qui imposent la mise en place d'une stratégie de cybersécurité moderne afin de répondre, au mieux, à la nécessité de protection de l'outil industriel, intellectuel, voire stratégique que représentent les sociétés, a fait valoir M. Benomar. "Nous espérons que ce guide vous sera utile et contribuera à la mise en place d'une stratégie de cybersécurité au sein de vos entreprises qui, liées les unes aux autres, contribueront à une plus grande sécurité de l'espace économique marocain", a-t-il soutenu.

Les recommandations contenues dans ce guide pratique aideront les petites et moyennes entreprises (PME) à mieux se protéger contre la cybercriminalité, à avoir une longueur d'avance en termes de sécurité et de protection des données stratégiques et permettront, ainsi, d'éviter les pièges les plus courants.

Le Centre régional d'investissement (CRI) et la Chambre de commerce, d'industrie et des services (CCIS) de la région de Marrakech-Safi, ont mis en place une nouvelle structure d'accueil et d'orientation afin de contrôler efficacement le flux des visites et garantir le respect des gestes barrières et de distanciation sociale. Cette initiative s'inscrit dans le cadre des nouvelles directives pour assurer la santé et la sécurité des employés et des visiteurs, indique un communiqué conjoint du CRI et de la CCIS. Ces espaces, en structure légère et provisoire, comprennent une guérite à l'entrée du site exerçant un premier filtre pour enregistrer les visiteurs, prendre leur température, mettre à leur disposition les désinfectants, s'assurer de leur port du masque de protection et les orienter vers une plateforme d'accueil dédiée. Il s'agit également d'une plateforme d'accueil et d'orientation des visiteurs, leur permettant, d'une part, d'avoir un accès rapide et sécurisé aux informations recherchées, et d'autre part la mise en relation avec les différents services concernés et sur rendez-vous, précise la même source. "Au-delà de ces nouvelles dispositions, le CRI a mis en place une plateforme digitalisée permettant à l'investisseur souhaitant créer son entreprise ou déposer un projet d'investissement d'entamer les demandes et procédures préliminaires à distance, évitant tout déplacement ou contact.

Afric Industries accuse une baisse de " son résultat net au premier semestre

Afric Industries a réalisé au terme du premier semestre 2020 un résultat net de 2,62 millions de dirhams (MDH) contre 3,77 MDH lors de la même période de l'exercice précédent, soit une baisse de 30%, ressort-il de ses résultats semestriels. Le résultat d'exploitation enregistré au premier semestre 2020 ressort à 3,49 MDH en repli de 34% par rapport à celui de l'année 2019, s'expliquant par la baisse significative du chiffre d'affaires. Au 30 juin 2020, le chiffre d'affaires de la société Afric Industries affiche 17,17 MDH, en baisse de 24% par rapport au 1er semestre 2019, selon la même source.

La fabrication des papiers abrasifs utilisés en ponçage manuel (par les peintres, les menuisiers, etc.) et représentant l'activité principale de la société (90% de son CA global) a vu ses réalisations passer de 20,69 MDH au 1er semestre 2019 à 15,38 MDH en 2020, explique l'entreprise. Afric Industries impute ce recul aux conséquences de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 qui ont causé un affaiblissement des ventes tant sur le marché local que celui de l'export. La 2ème activité de la société, représentée par la menuiserie industrielle, affiche au terme du 1er semestre 2020 un chiffre d'affaires quasi-égal à celui de la même période de l'année dernière.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.