Algérie: La société civile devenue un "partenaire essentiel et permanent" dans le développement local

Relizane — Le Conseiller auprès du Président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l'étranger, Nazih Berramdane a affirmé, lundi à Relizane, que "la société civile est devenue un partenaire essentiel et permanent dans le développement local".

"Le rôle de la société civile dans l'Algérie nouvelle est devenu remarquable et important pour la réalisation du développement local dans différents domaines", a souligné M. Berramdane lors d'une rencontre avec les représentants du mouvement associatif local à la Maison de culture "Mohamed Issiakhem" de Relizane, déclarant que "le travail associatif ne doit pas être ponctuel et occasionnel, mais doit revêtir un caractère de permanence et de continuité, en plus de la coordination entre les différentes associations et les organisations pour prendre en charge et écouter les préoccupations du citoyen et les transmettre à l'administration concernée".

Le Conseiller auprès du Président de la République a également indiqué que l'objectif de cette série de rencontres est de prendre connaissance des préoccupations des acteurs de la société civile et du mouvement associatif dans le but de lever les obstacles auxquels ils font face dans leurs activités associatives et améliorer leur rendement.

M. Berramdane a écouté les interventions des représentants de la société civile locale, qui ont fait part de leurs idées et préoccupations, ainsi que leurs propositions, affirmant qu'elles seront étudiées pour œuvrer à trouver des solutions.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.