Ile Maurice: Après le cas de vol avec violence à Floréal, le couple Tristan-Noorina arrêté

21 Septembre 2020

Ils étaient recherchés depuis le 15 septembre.Tristan Donovan Lily, 28 ans, et sa concubine Noorina Hossenbaccus, 20 ans, ont été arrêtés ce matin dans la région de Petite-Rivière.Ils sont soupçonnés d'avoir ligoté un homme et sa femme, de les avoir enfermés dans les toilettes avant de les dépouiller.

Un homme de 77 ans était à la maison chez lui à Floréal lorsqu'une femme s'est présentée à la porte, demandant à rencontrer son épouse.Le septuagénaire lui a alors dit qu'elle était sortie. Mais soudain, un individu est apparu de nulle part, l'a malmené avant de le ligoter avec du fil du téléphone tout en le bâillonnant à l'aide d'un mouchoir. L'intruse s'est ensuite dirigée vers la cuisine pour se saisir d'un couteau.Ne voyant pas d'argent liquide, les malfrats ont forcé l'homme à effectuer un transfert de Rs 1 000 par Juice.

Au même moment, l'épouse du retraité est rentrée à la maison. Les suspects lui ont alors lié les mains à l'aide du fil d'un chargeur de téléphone.Les voleurs ont enfermé le couple dans les toilettes avant de faire main basse sur des bijoux et des montres de luxe, des devises étrangères, des cigares, un cellulaire et une tablette, le tout estimé à environ Rs 1 M.

Ce matin, les suspects sont passés aux aveux. L'opération a été menée par le sergent Gopychand, les caporaux Laurent et Beegadhur et le constable Nuyandoa de la Crime Intelligence Unit.

Le couple sans domicile fixe a aussi avoué un cas de vol avec violence à Albion samedi matin. Une femme de 41 ans se trouvait devant sa maison lorsque deux individus, un homme et une femme, l'ont malmenée avant de lui voler son porte-monnaie qui contenait une somme de Rs 100. Son époux de 50 ans alerté par ses cris est venu s'enquérir de la situation et lui a porté secours.

Selon le quinquagénaire qui a porté plainte au poste de police d'Albion il a vu son épouse qui luttait avec les deux malfrats. Selon le plaignant, sa compagne s'est saisie d'une hachette pour effrayer les intrus. Mais l'homme a réussi à prendre l'arme et a frappé la victime avec l'objet avant de prendre la fuite.Cette dernière blessée a reçu des soins à l'hôpital Jeetoo à Port-Louis.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.