Cote d'Ivoire: Prévue avant l'appel à la désobéissance civile, la mission ONU reçue au Conseil constitutionnel

La rencontre du Dr Mohamed Ibn Chambas avec le Président ivoirien, Alassane Ouattara

Le président du Conseil constitutionnel ivoirien, Mamadou Koné, a eu une séance de travail avec une délégation de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest (Cedeao) et de l'Union africaine (UA), conduite par le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies pour l'Afrique de l'ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, le lundi 21 septembre 2020, dans les locaux de l'institution à Abidjan-Plateau.

Cette séance de travail tenue à huis clos et qui a duré près d'une heure, n'a laissé filtré aucune information. Mamadou Koné et ses hôtes se sont abstenus de toute déclaration à la presse au sortir de la réunion.

« Ils ont décidé de n'accorder aucune interview à la presse. Nous sommes là pour faire la photo de famille », a lancé Mamadou Koné à son responsable de communication, dans la cour du Conseil constitutionnel.

Selon une correspondance du ministère des affaires étrangères dont nous avons reçu copie, signée de son Secrétaire général, Daouda Diabaté, adressée à la juridiction et reçue par son Secrétariat général depuis le 18 septembre 2020, cette rencontre a été souhaitée par la délégation.

Elle s'inscrit dans le cadre d'une mission de solidarité et d'appui au processus électoral en Côte d'Ivoire, allant du 20 au 26 septembre 2020, relativement à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.