Togo: Volontaires, levez le doigt !

21 Septembre 2020

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré samedi qu'elle encourageait en Afrique la recherche sur les médecines naturelles face au Covid-19 et d'autres épidémies.

Le Togo a reçu lundi le feu vert de l'organisation pour des essais cliniques à partir de phyto-médicaments.

'Nous venons de recevoir la reconnaissance internationale de l'OMS. C'est l'étape la plus importante', explique le Pr Didier Ekouévi, président du Conseil scientifique.

Les essais consisteront à évaluer l'efficacité et la tolérance d'un candidat médicament ou tout autre produit sur le plan digestif et hématologique. Cette efficacité sera comparée à un traitement existant ou standard.

250 nouveaux malades du covid19 devront volontairement s'engager à faire l'objet d'essais cliniques.

'Si les résultats s'avèrent concluants, l'OMS est disposée à nous accompagner dans la production à grande échelle', indique le Professeur Ekouévi.

Reste maintenant à convaincre les volontaires.

Le Conseil scientifique a pour mission d'orienter le gouvernement sur les connaissances et l'évolution du coronavirus.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.