Sénégal: Tambacounda - Les difficultés de mise en œuvre du PADAER passées à la loupe

Tambacounda — Une session de travail destinée à trouver des solutions aux difficultés de mise en œuvre de la deuxième phase du Projet d'appui au développement agricole et l'entrepreneuriat rural (PADAER II) s'est ouverte ce lundi à Tambacounda, a constaté l'APS.

Il s'agit notamment pour le comité de pilotage et de mise à niveau du projet de présenter un plan de travail du budget annuel qui a été validé en janvier.

A la suite de quoi les participants vont identifier les obstacles à la mise en œuvre du projet et échanger sur les nouvelles orientations stratégiques, a appris l'APS à l'ouverture de la réunion.

Intervenant à l'issue de l'atelier, Al Hassan Kane, responsable du suivi évaluation du projet a par exemple admis que les séances d'information et de sensibilisation qui avaient été planifiées pour le premier trimestre de l'année n'ont pu être réalisées.

"Dans un contexte de la pandémie du nouveau coronavirus, le PADAER-II va encore travailler sur l'évolution progressive des exploitations agricoles familiales et des organisations de producteurs", a-t-il ainsi indiqué.

Il a souligné l'importance de partager les différents manuels et stratégies afin d'améliorer la situation de production pour l'autoconsommation, vers une agriculture durable, résiliente et rentable orientée sur le marché.

Le PTBA s'attachera à consolider les résultats qui demandent une certaine confirmation et mettra à l'échelle les acquis confirmés, a promis Al Hassan Kane.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.