Cote d'Ivoire: Asec Mimosas - Me Roger Ouégnin remobilise les Actionnaires

21 Septembre 2020

Parallèlement au processus électoral qui captive l'attention des sportifs ivoiriens, certains clubs, eux, préparent déjà les échéances futures.

C'est le cas de l'Asec mimosas qui, après avoir organisé sa rentrée sportive le 14 septembre dernier, a procédé à un réaménagement de certains de ses organes en vue de remobiliser les Actionnaires.

Ainsi, depuis samedi dernier, le Comité national d'action et de coordination (Cnaco) a un nouveau président en la personne de Tayoro Franck Timothée. Ce magistrat aura pour mission de remobiliser les Actionnaires en tenant compte de l'évolution des nouvelles technologies.

« C'est après avoir observé et analysé l'évolution de la situation sociale et des mentalités dans la mobilisation des Actionnaires avec la prise en compte de l'importance des réseaux sociaux dans la vie des populations, puis écouté les différentes sensibilités », peut-on lire sur la page facebook du club jaune et noir pour justifier cette nomination.

Dès sa nomination, le nouveau patron du Cnaco, jusque-là par Me Roger Ouégnin lui-même, a invité les Actionnaires à servir ensemble le club dans un esprit de fraternité et de famille.

Plusieurs membres et responsables des structures au sein du Cnaco ont pris part à cette réunion qui s'est déroulée dans la salle de réunion « Me Koné Mamadou », du Cnaco, sis à Treichville à la Gare de Bassam.

Ils ont salué la décision du Pca de l'Asec et promis de se mettre au service du nouveau président du Cnaco et le soutenir dans sa tâche.

C'est la deuxième fois, en l'espace de deux ans, que le Pca des Mimos, effectue un réaménagement au sein de ce comité pour lui donner une nouvelle orientation.

Dans le mois d'août 2018, il avait déjà procédé à la nomination de quatre Conseillers spéciaux afin de piloter le comité de veille en charge de faire des propositions sur la stratégie du Cnaco.

Ce comité était dirigé par l'ancien président de la zone sud Traoré Samba.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.