Ile Maurice: Dauphin retrouvé mort à Poudre-d'Or - Encore une «coïncidence» ?

22 Septembre 2020

Le naufrage du Sir Gaëtan serait-il la cause de ce nouveau décès d'un dauphin d'Electre ?

C'est la principale interrogation des pêcheurs et habitants de la région de Poudre-d'Or, hier, lundi 21 septembre, après avoir découvert un dauphin en état de décomposition avancée dans le lagon. Selon les principaux concernés, depuis mercredi dernier, des bruits courent dans le village sur la mort de plusieurs dauphins.

Sauf que rien de louche n'avait été repéré jusqu'ici, malgré leurs multiples tentatives de recherches en mer. «Ce sont quelques pêcheurs qui étaient sortis en mer pour travailler qui ont donné l'alerte aujourd'hui (NdlR, lundi 21 sept). Nous nous sommes alors rendus sur les lieux pour faire ce triste constat. Kouma sa inn mor? Li pa inn kav mor pou nanié. Ki finn déroulé», s'indigne Patrick Barthelot, un des pêcheurs. Il ajoute qu'il y a quelques jours, ses collègues et lui-même avaient aperçu un autre dauphin en difficulté et avaient signalé le cas à la National Coast Guard. Cependant, dit-il, ils n'ont eu aucun retour jusqu'ici. «Zordi nou napa kav dir ou ki finn ariv sa dofin-la», lâche Patrick Barthelot.

De déplorer que ce phénomène a fait surface depuis le naufrage du MV Wakashio dans le Sud ; et maintenant, avec celui du remorqueur Sir Gaëtan dans le Nord. Il demande des tests approfondis, de la part des autorités, pour savoir si, oui ou non, il y a eu fuite de pétrole sur les lieux. Emmanuel Russie, skipper de la région, a aussi tenu à exprimer sa déception et sa colère face à la situation alarmante. La mort de ce dauphin, souligne-t-il, aura bel et bien un impact sur leur métier à la longue. «Lamer pé polié. Lamer sé nou mama, li pé nouri nou. Dépi Wakashio nou pé trouv sa. Nou bann dirizan pa pé kapav donn explikasion. Nous avons droit à des réponses comment ces animaux meurent sur nos côtes», poursuit le skipper. Selon ses dires, rien n'est fait pour protéger les animaux marins depuis les deux catastrophes en mer. Il faudrait, soutient-il, urgemment leur accorder une attention, pour éviter plus de victimes.

Ce matin, d'autres sorties par les pêcheurs et habitants se feront pour s'assurer qu'il n'y a pas d'autres dauphins morts. Du côté du ministère de la Pêche, on soutient qu'un seul dauphin mort a été repêché, à Poudre-d'Or, dans un état de décomposition avancée. Il s'agit d'un dauphin d'Électre, le même que ceux retrouvés morts à Pointe-auxFeuilles, notamment, récemment. C'est l'Albion Fisheries Research Centre qui se charge, désormais, de la nécropsie et des analyses.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.