Angola: Le PR crée un Conseil économique et social

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a créé, lundi, le Conseil économique et social, un nouvel espace de dialogue avec la société.

Dans un communiqué de presse, la Maison civile du Président de la République déclare que l'organe donne expression et solidité au principe de «présidence ouverte», adopté par João Lourenço depuis le début de son mandat.

Il ajoute que la création de ce forum d'auscultation et d'interaction avait été annoncée par le Président de la République en mai dernier, à Luanda, lors d'une réunion avec des représentants de la société civile, pour évaluer l'impact du covid-19 sur les entreprises et les familles.

L'existence du Conseil économique et social permettra au Titulaire du pouvoir exécutif de recevoir des contributions de personnalités pertinentes liées aux milieux d'affaires, scientifiques et académiques, aux coopératives et aux associations qui s'occupent du développement socio-économique des femmes et des jeunes, selon la note.

La création du Conseil vise à assurer une participation plus active de ses membres dans la programmation et l'exécution des tâches de développement national, explique le document.

Le Conseil, poursuit la note de la Maison civile du PR, vise également à renforcer la matérialisation de l'agenda d'inclusion sociale et reconnaissance de la méritocratie, qui est en cours d'élaboration par l'Exécutif angolais.

Le Conseil économique et social comprend quarante-cinq membres, des spécialistes dans les domaines des sciences économiques et sociales, ainsi que des entrepreneurs et des cadres ayant une expérience notable aux niveaux national et international, qui exerceront un mandat de deux ans.

Quarante personnes ont déjà été désignées au Conseil, notamment Adérito João Saramago Areias Pereira, Albano da Silva Lussati, André Amorim, António Carlos Cambuta, Belarmino Hungulo Jelembi, Carlos Alberto Amaral Rosado de Carvalho, Carlos Lopes, Cláudio Pinheiro Pinto Macedo, Domingos Vieira Vunge et Hernany Martins Pena Luís.

Ismael Abraão Gaspar Martins, João Manuel Mateus Gomes de Macedo, João Manuel, Jorge Hilário, José Carlos Manuel de Oliveira Cunha, José Jaime Agostinho de Sousa Freitas, José Ludovino Severino de Vasconcelos, José Octávio Serra Van-Dúnem, Laurinda de Jesus Fernandes Hoygaard , Lizete da Conceição Manuel Gonga, Manuel José Alves da Rocha, Manuel Victoriano Sumbula et Maria Fernanda Azevedo sont également membres du Conseil.

Font aussi partie de l'organe Maria Helena Ramos Pereira dos Santos Miguel, Mário Jorge Faria da Cruz, Mário Nelson Cardoso Maximino, Nelson Fidel Candundo Carro, Nuno Borges, Paulo Cabral Pedro Gaspar, Paulo Neto, Pedro Carmo Manuel Pereira, Pedro Godinho Domingos et Precioso Domingos.

La liste est complétée par Ramiro Manuel Barreira, Salvador Rodrigues, Sérgio Zeferino de Assis Calundungo, Virginia Maria Abrunhosa Lacerda Quartin, Vladimir Kiluange Agrias Russo, Wanderley Augusto Ribeiro et Yuri par Gilson Cassumba Quixina.

Le Conseil économique et social est un organe de réflexion sur les questions de spécialité macroéconomique, commerciale et sociale, qui est à la disposition du Titulaire du pouvoir exécutif à des fins de consultation sur des questions intéressant l'Exécutif.

C'est un organisme autonome qui n'intègre pas l'Administration publique.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.