Afrique de l'Ouest: BRVM - Le marché des actions plonge de nouveau dans le rouge la semaine dernière

Dans sa revue hebdomadaire pour la semaine du 14 au 18 septembre 2020, Impaxis-Securities, société de gestion et d'intermédiation sénégalaise souligne que le marché a évolué cette semaine sous l'ombre des derniers développements socio-politiques sous régionaux.

Du côté de la Côte d'ivoire, l'opposition n'a cessé de manifester son désaccord après la validation en début de semaine de la candidature controversée du chef de l'Etat, Alassane Ouattara, à la présidentielle d'octobre.

Dans un communiqué publié mardi 15 septembre à l'issue d'un nouveau sommet sur la crise que traverse le premier importateur intra régional de l'union économique et monétaire ouest africain, le Mali, les dirigeants de la Cedeao ont pris note de la durée de la transition politique qui sera de 18 mois maximum et non 12 comme ils le réclamaient mais ont par ailleurs insisté sur le fait que les sanctions seront levées immédiatement dès la nomination des dirigeants de la transition.

«Les investisseurs averses aux risques ayant intégré ces évènements dans leurs anticipations, le marché actions a de nouveau plongé dans le rouge au terme de cette trente-huitième semaine de cotation.

Ainsi, après avoir clôturé à 127,72 points le vendredi 11 septembre, le Brvm composite a accéléré sa chute ce vendredi 18 septembre, cédant 1,09% à 126,33 points. Un nouveau plus bas majeur de l'année après celui du 03 août (126,90 points) », renseigne Impaxis.

Elle souligne que cette baisse a été fortement portée par les indices Distributions (-3,72% à 192,75 points) et Services publics (-1,79% à 364,92 points).

Selon le document, les valeurs ivoiriennes du secteur Distributions ayant toutes terminé dans le rouge quand la valeur Sonatel (Snts ; -2,10% à 11 895 XOF) plombe le secteur Services publics après un plus bas de 11 800 XOF.

L'action Servair CI (ABJC ; -6,88% à 745 XOF) enregistre la plus forte baisse hebdomadaire. «Les activités de l'entreprise ont été fortement impactées par la fermeture des frontières aériennes intervenue les mois derniers.

A l'opposé, l'action Société multinationale de Bitumes (Smbc ; +25,55 % à 2850 XOF) continue de prendre de la valeur après la publication de son résultat du S1/2020 dont les performances affichées sont ressorties bien au-delà des attentes en dépit de la dégradation des fondamentaux économiques dans la sous-région et des tensions d'approvisionnement en matières premières.

L'activité ordinaire de la société sur la période s'est soldée par un bénéfice en hausse de 287%. La valeur SETAO C I (STAC ; +7,50% à 215 XOF) s'adjuge la seconde place du top 5 avec vingt titres transigés », lit-on dans la publication de Impaxis.

In fine, elle note que l'activité boursière de la semaine a enregistré un volume de 883 510 titres transigés pour une valeur de 1 011 267 750 XOF. La capitalisation boursière au soir du vendredi 18 septembre ressort à 3 795 580 824 741 XOF.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.