Cameroun: Garoua - Un dossier déjà reçu à Elecam

Jusqu'à hier en début d'après-midi, une seule liste venant du commandement des chefs traditionnels était enregistré.

En attendant le deadline fixé ce jour à 24 heures par la loi électorale, les choses commencent à se bousculer du côté de l'Agence départementale d'Elecam- Bénoué. Jusqu'en début d'après-midi hier, les agents de cette structure habilitée à recevoir les dossiers de candidature des conseillers régionaux pour la Bénoué, étaient déjà mobilisés. «Nous n'avons reçu jusque-là qu'un seul dossier du commandement des chefs traditionnels », nous confie l'un des agents de l'agence. Une liste consensuelle de cinq candidats (scrutin de liste). Pour le collège des représentants du commandement traditionnel de la Bénoué, les diligences ont été assurées par le secrétaire du lamidat de Garoua que nous avons aperçu hier dans les couloirs de l'agence départementale Elecam de la Bénoué à Garoua.

Quid des candidatures du collège des délégués de départements ? L'un des agents d'Elecam sous anonymat, nous laisse entendre que les responsables de certains partis politiques attendent toujours la dernière minute pour se pointer avec leurs dossiers. « Lors des dernières échéances électorales, un leader d'un parti politique a attendu le dernier jour pour venir avec son dossier à 23h50mn. Et nous étions obligés de le recevoir, compte tenu du fait qu'il était encore dans les délais », relate notre interlocuteur. Mais selon certaines indiscrétions, la sélection des candidats des partis politiques est close depuis le week-end. C'est le cas du Rdpc. Cette formation politique a ainsi enregistré 205 dossiers dans la région du Nord. La Bénoué vient en tête avec 130 dossiers de candidatures pour 28 sièges, 36 dossiers pour les 17 sièges du Mayo-Louti, 18 dossiers pour les 18 sièges du Mayo-Rey et 21 dossiers pour 7 sièges du Faro. Cette journée risque d'être longue à Elecam.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.