Togo: Le pays à la recherche des patients volontaires

22 Septembre 2020

Les experts de l'OMS (Organisation mondiale de la Santé) et deux autres organisations ont approuvé un protocole pour des essais cliniques de phase 3 de phytothérapie pour la Covid-19 a informé samedi l'institution onusienne dans le but d'encourager les médecines naturelles face aux épidémies et principalement la Covid-19.

Le Togo ayant reçu lundi le feu vert de l'organisation pour ses essais cliniques à partir de phyto-médicaments doit sélectionner 250 candidats-volontaires pour se faire administrer les quatre (4) médicaments fabriqués à base de plantes médicinales suivant les critères des remèdes chimiques de synthèse.

« Nous venons de recevoir la reconnaissance internationale de l'OMS. C'est l'étape la plus importante. Si les résultats s'avèrent concluants, l'OMS est disposée à nous accompagner dans la production à grande échelle », a notifié le Professeur Didier Ekouévi, président du Conseil scientifique.

Ces expériences constituent un moyen visant à tester l'efficacité de ces phytomédicaments.

Rappelons que selon les chiffres officiels publiés à la date du 21 septembre 2020 à 20h 30, on dénombre 1669 cas confirmés, 354 cas actifs, 1274 guéris et malheureusement, 41 décès.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.