Sénégal: Grands moulins de Dakar - Des travailleurs annoncent une grève de 48 heures

22 Septembre 2020

Aux Grand moulins de Dakar, le climat social n'est pas des plus apaisés après le licenciement de quelques travailleurs.

Pour un licenciement jugé abusif de huit délégués du personnel et de cinq agents, les travailleurs des Grands moulins de Dakar (Gmd) comptent aller en grève les 24 et 25 septembre pour exiger leur réintégration.

Ceux de l'intersyndicale Cnts/Unsas ont organisé, samedi 19 septembre dernier, une conférence de presse au siège de la Cnts pour informer l'opinion.

Lamine Fall, Secrétaire général adjoint de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts), a regretté ces licenciements notifiés le 5 juin 2020 sur la base de propos qu'ils auraient tenus à l'encontre du Directeur général adjoint (Dga) Franck Bavard et du Directeur des ressources humaines Papa Abdoulaye Djigal.

«Saisie d'une demande d'autorisation de licenciement de huit délégués du personnel introduite par le directeur général adjoint, l'Inspection régionale du travail et de la sécurité sociale a considéré les motifs allégués sans fondements juridiques et a rejeté la demande », a dit Lamine Fall.

Celui-ci a déploré le niveau de dégradation des relations de travail dans cette entreprise où règnerait la « terreur ».

« L'intersyndicale a usé de toutes les voies de recours pour résoudre le conflit collectif qui perdure aux Gmd », a-t-il affirmé, ajoutant qu'un préavis de grève a été déposé le 10 août dernier, après l'échec de la tentative de conciliation devant l'Inspection régionale du travail et de la sécurité sociale.

Pour parer à la grève, la direction, informe M. Fall, a recruté une pléthore de journaliers appelés à remplacer les travailleurs en grève au mépris de la réglementation.

La déléguée du personnel, Seynabou Wade Niang, a soutenu que depuis quatre ans, la Direction générale impose aux travailleurs d'endosser le déficit de l'Ipm des Gmd malgré les rappels de l'Inspection du travail.

D'après elle, depuis l'avènement de cette direction (Ndlr : le groupe Mimran a cédé les Gmd à l'Américain Seaboard Corporation en 2017), la politique d'habitat au profit des travailleurs, la colonie de vacances pour les enfants, la caisse de solidarité sont des acquis sociaux gelés.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.