Angola: Covid-19 - La TAAG reprend ses vols internationaux ce mardi

Luanda — La Compagnie aérienne nationale (TAAG) reprend, à partir de ce mardi (22), les opérations internationales, avec les "vols commerciaux" de passagers, vers le Portugal et le Brésil, à la lumière du décret présidentiel n ° 229/20, du 8 septembre.

Selon ANGOP, la première opération de ce retour d'activités est prévue pour Lisbonne (Portugal), à 11h30, avec le retour prévu aux premières heures de mercredi (deux heures du matin), impliquant un Boeing 777-300.

Dans cette reprise des «vols commerciaux sélectifs», initialement prévue pour lundi (21), en vertu du décret précité, la TAAG effectuera la liaison Luanda / Lisbonne / Luanda trois fois par semaine: les mardis, jeudis et dimanches.

Pour la ville de São Paulo (Brésil), il y aura un vol tous les quinze jours, le vendredi, également à 11h30, le retour étant prévu à l'aube de samedi.

Pour l'embarquement sur les vols internationaux à destination et en provenance de l'Angola, le passager doit présenter un test RT PCR, avec un résultat négatif, effectué 72 heures avant le voyage, ce qui dispense l'autorisation de la Commission multisectorielle pour la prévention et la lutte contre le covid-19.

En ce qui concerne les vols intérieurs (interprovinciaux), il est obligatoire de présenter des tests sérologiques, à résultat négatif, effectués 72h00 ou une heure avant le voyage, étant dispensé de tout autre type d'autorisation.

La TAAG (Lignes aériennes d'Angola) a suspendu les vols intérieurs et internationaux le 20 mars, dans le cadre des mesures de restriction imposées par le Covid-19, ayant repris les opérations interprovinciales le 14 de ce mois.

Dans l'entre-temps, selon DP-229/20, ces «vols commerciaux» qui reprennent ce mardi ne concernent pas les voyages touristiques et de loisirs, étant uniquement réservés aux passagers avec un visa travail / affaires; à la recherche d'un traitement médical; aux diplomates et aux étudiants.

De même, les délégations officielles et les citoyens résidant dans l'un de ces pays. A cet effet, ils n'ont pas besoin d'autorisation, et doivent se conformer à des procédures bureaucratiques et / ou administratives similaires, en plus d'effectuer le test covid-19 (72h00 avant le voyage).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.