Angola: Covid-19 - Dépistage de plus de mille travailleurs du MAPTSS à Luanda

Luanda — Mille sept cents travailleurs du ministère d'Administration publique, du Travail et de la Sécurité sociale (MAPTESS) ont été soumis lundi, à Luanda, au test de Covid-19, dans le cadre de la campagne de dépistage massif.

Selon le secrétaire d'État à la santé publique, Franco Mufinda, qui s'adressait à la presse, avec ce test de biologie moléculaire, le ministère de Santé donne un coup d'envoi au test massif des fonctionnaires des départements ministériels de l'Exécutif.

?Lundi, nous avons testé 1.700 personnes sur un total 3.255 travailleurs du MAPTESS dans une action, qui se poursuit ce mardi. Avec ce test, nous commençons le dépistage des fonctionnaires des départements ministériels », a expliqué le responsable.

Contrairement à ce qui nous faisions, a-t-il poursuivi, le nouveau test de biomoléculaire est un indicateur que l'OMS prend en compte pour classifier les pays, raison pour laquelle les résultats ne seront connus que dans les prochains jours.

À l'occasion, Franco Mufinda a informé que le ministère de la Santé comptait centraliser les services de dépistage du covid-19, avec l'installation des laboratoires régionaux dans les provinces de Uíge Huambo et Lunda Norte.

Il a rappelé que le pays signale six mois depuis la notification des deux premiers cas positifs au Covid-19, indiquant que l'Exécutif déployait des efforts pour contenir la pandémie, conformément aux normes recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

A son tour, le secrétaire d'État de l'Administration publique, António Francisco Afonso, a salué la disponibilité du ministère de Santé pour les tests effectués aux fonctionnaires du MAPTESS dans la capitale du pays.

Actuellement, le pays compte 4.117 cas positifs, dont 154 décès, 1.449 guéris et 2.514 actifs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.